The Latest

Si la balle est dans ton camp, c’est que j’ai le flingue à la main…
(via pochiyo)
Oct 18, 2014 / 22 notes
Ce sont les enfants sages, Madame, qui font les révolutionnaires les plus terribles. Ils ne disent rien, ils ne se cachent pas sous la table, ils ne mangent qu’un bonbon à la fois, mais plus tard ils le font payer cher à la société. Méfiez-vous des enfants sages.
Jean-Paul Sartre (via emmaelfassy)
Oct 18, 2014 / 2 notes
Elle annonça sobrement : “c’est l’homme de ma vie.” Cette expression m’a toujours impressionné. Je demeure fasciné par cette éloquence grandiose, cette stabilité énorme qui concerne la chose la plus imprévisible qui soit : l’amour. Comment peut-on être certain que le présent prendra la forme du toujours?
David Foenkinos (via ko-mera)
Oct 18, 2014 / 2 notes
Oct 3, 2014 / 238 notes

(via antocitta)

- Parfois j’ai du mal à te cerner, ai-je dit.
Elle ne m’a même pas regardé. Elle a souri, les yeux rives sur l’écran.
- Tu ne me cerneras jamais. Tout est là.
John Green, Qui est-tu Alaska? (via pochiyo)
Sep 27, 2014 / 86 notes
Sep 27, 2014 / 39 notes

madoucesouffrance:

Officiellement: Je t’aime.
Théoriquement: Je ne devrait pas.

I don’t think I’m fixed. People think you’re like a car in the body shop. You go in, they fix you, and you’re out like brand-new. It doesn’t work like that. It takes constant fixing.
Demi Lovato  (via nevermindtheb0ll0cks)
Sep 25, 2014 / 827 notes
Sep 24, 2014 / 127 606 notes

(via leeeale)

Sep 22, 2014 / 825 854 notes
Sep 16, 2014 / 3 notes

 

Je crois que j’ai peur de tout ses autres personnes qui te côtoie,
peur que t’es sentiment change vis à vis de moi,
peur que tu m’oublie comme toute les autres l’ont fait,
peur que tu en es marre de nous deux,
peur d’avoir à faire ma vie sans ta présence à mes côtés.

- KaibyLand